Comment être zen en vacances

Parfois il peut être difficile d’être zen et changer de rythme de pensée, de sommeil et d’activités, pour passer du mode vie pro/active au mode vacances. Sans compter que quand on est parents, nous pouvons nous retrouver avec encore plus de choses à gérer pendant les vacances qu’en période « normale »

Alors pour bien profiter des vacances en famille et surtout pour que ça soit des vacances pour tout le monde, tu dois relâcher la tension. Et selon ton niveau de stress et de fatigue, ce processus peut être plus au moins long. Voici donc quelques conseils à mettre en place pour bien commencer les vacances et passer des vrais vacances.

Définis tes besoins et ceux de ta famille pour ces vacances

Avant de partir en vacances, tout le monde devrait se demander: « pourquoi je pars en vacances? », « quel est mon but? ». De plus il est important que tous les membres de la famille soient à peut près d’accord avec ce but.

En effet, certaines personnes voudront partir en vacances pour se détendre. Alors que d’autres ça sera pour visiter ou faire des activités. Ou encore certains aimeront juste passer du temps ensemble.

A toi de voir avec ta famille quels sont vos besoins du moment. Et d’accorder la destination et le programme des vacances en fonction. En outre il est important de mettre tout ça au clair déjà dans le couple, pour ensuite discuter avec les enfants. mais aussi il faut prendre leur besoins en compte et adapter le plan initial.

Bref, voici quelques questions pour vous aider à réfléchir en famille:

  • Pourquoi veux tu partir en vacances?
  • De quoi as tu besoin en ce moment?
  • Qu’est-ce que tu cherches en partant?
  • Quel est le but de ces vacances?

D’ailleurs, chacun peut répondre à ces questions de son coté pour après les partager autour d’un repas, ou un autre moment, en famille. Ainsi tu pourras adapter le planning des vacances en fonctions des besoins et envies de chacun (et trouver des compromis)😉.

Changes ton état de esprit pour tes vacances en famille

Une fois ton but définit, il est temps pour toi de passer en mode vacances. Alors comment faire pour laisser la vie quotidienne de coté et adopter la « relax attitude »?

Délestes toi mentalement

D’abord tu peux commencer par laisser derrière toit tout ce dont tu n’auras pas besoin pendant les vacances: les soucis de la vie, la grande mère qui ne vas pas bien, le truc que tu n’as pas finit au travail, le contrôle technique de l’autre voiture (oui c’est mon cas) 😛.

Pour ce faire, fais ces petites astuces avant de partir en vacances:

  • Liste tout ce que tu as besoin de penser en rentrant de vacances, et ranges la liste dans un tiroir. Dis à voix haute: « je demande à mon inconscient de penser à tout ça quand je serai rentré. Maintenant je peux tout oublier car je sais que je le ferai à mon retour ».
  • Liste les choses que tu as à faire pour tes deux premières semaines de travail et marques les sur ton agenda avec des rendez entre toi et toi même.
  • En arrivant à la maison, juste avant les vacances, fais la petite pompe (vidéo ici) et imagines que tu lâches tout ce dont tu n’as pas besoin. Et tu peux inviter tout le monde à faire avec toi 😊.

Nettoies ton corps énergétique

Etant donné que nous sommes aussi composé d’énergie, il est important de nettoyer sa charge énergétique pour partir en vacances en bonnes conditions.

Alors, si toi aussi tu crois aux bonnes ondes et à l’énergie, tu peux faire les gestes suivants, juste avant de démarrer tes vacances. Par exemple le vendredi soir, ou quand tu quitteras ton travail ou avant de rentrer dans la voiture pour partir en vacances.

  • Laves toi les mains avec de l’eau froide jusqu’au coudes, trois fois de chaque coté. Aussi tu peux dire au même temps: « Je laisse partir tout ce qui ne m’appartiens pas ».
  • Vas aux toilettes pour uriner et dis à voix haute ou dans ta tête (au même temps): « tout ce qui est usé, qui m’encombre et qui me retiens d’être joyeux(se), pars dans les toilettes ».
  • Secoues toi les bras, les jambes et tout ton corps si tu veux. Tu peux faire des petits sautillements. En outre tu peux ajouter un son si ça te fais plaisir. Et celle là aussi tu peux faire en famille.

Pour finir, tu peux te dire: « Je m’engage à laisser mes problèmes et mes soucis de coté et à profiter pleinement du moment présent dans la joie et la bonne humeur ». Ou encore « Je m’engage à être pleinement présent pendant ces vacances, pour que moi et mes proches puissions passer des moments de joie, d’amour et de partage ».

Détends ton mental

Il faut dire que dans notre mode de vie actuel nous sommes souvent sous stress. Or ce stress crée une certaines agitation mentale qui nous empêche de nous poser. Par conséquent, si tu veux être dans le moment présent et bien profiter de tes vacances, il est important de faire descendre le stress.

Pour cela plusieurs options s’offrent à toi (et tu trouveras des vidéos sur youtube):

  • Le body scan (scan corporel): pratiques entre 20 et 30 min par jour dans ta première semaine de vacances. D’ailleurs, pratiques plutôt dans ta dernière semaine de boulot (si tu peux).
  • La cohérence cardiaque: pratiques 3X par jour, 3 jours avant de partir en vacances et puis les 3 ou 4 premiers jours de vacances. Il est important ici de bien imaginer que tu respires avec ton cœur. En outre tu peux faire la cohérence cardiaque à chaque fois que tu te sens énervé (e).
  • Le training autogène de Schultz: c’est une forme de relaxation très brève et profonde. Fais une ou deux séances avant de partir en vacances et puis 1 séance tous les deux jours (en mode sieste par exemple).
  • Le yoga nidra: c’est une méditation relaxation qui aide à se reposer en profondeur. Fais une séance avant de partir en vacances et puis une fois par semaine.
  • La respiration en pleine conscience: tu peux juste t’assoir et respirer en regardant le paysage. Fais cela plusieurs fois par jour.

Grâce à toutes ces techniques tu activeras ton système parasympathique. En effet c’est lui qui permets au corps de se reposer et se régénérer. Choisis celle que te conviens le mieux et pratiques-la à volonté.

Trois étaoes pour être zen
Pour être zen en vacances: définis ton besoin, changes ton état d’esprit et profites du moment présent.
Rester zen pendant les vacances c'est facile
Changer son état d’esprit: se délester mentalement, détendre son mental et changer son énergie.

Profites du moment et des vacances 😉

J’espère que avec tous ces conseils tu te sens fin prêts à passer en mode vacances et à profiter du moment présent. Effectivement, il est important d’être présent pour profiter de tous ces moments joyeux, drôles, gourmands, tendres et uniques que nous passons lors que nous sommes en vacances avec nos familles.

Si tu veux savoir comment lâcher prise sur l’alimentation pendant les vacances, regardes cet article ici.

Je te souhaites des excellents vacances, dans la joie, la paix et l’amour. Et beaucoup de soleil 😀.

Et puis tu peux me dire quel est ton plan pour les vacances et dans quel but. Dans le commentaires ci-dessous.

Sources

  1. Passeport santé. Training autogène de schultz.
  2. Passeport santé. La cohérence cardiaque.

Vacances en famille: comment être cool et en santé

C’est le moment des vacances scolaires, et tu as peut être prévu des vacances en famille. Mais comment garder le cap des bonnes habitudes alimentaires pour nos enfants et au même temps lâcher prise et être plus « cool »?

Dans cet article je t’explique tout ça et je te donne des conseils pour une alimentation fun et saine. Et je t’explique comment bien te mettre en « mode vacances » et te reposer tout en profitant de ta famille. Bref, tout un programme d’été. 😎

Apéro ou bonnes habitudes: le dilemme des vacances en famille

C’est l’été, le soleil brille (même très fort en ce moment), et nous avons tous envie de prendre l’apéro dehors avec des copains. C’est le moment de boire un truc sympa, discuter, manger des cacahuètes salées.

De même que nos enfants, eux aussi ont le droit de profiter avec nous et de manger des gâteaux apéro et boire un « truc sympa ». D’ailleurs, après manger il y aura un dessert, une petite glace, etc, car c’est les vacances quand même 😁.

Mais alors, une petite voix dans ta tête commence à te dire: « eh oh, c’est pas très sain tes gâteaux apéro pour les enfants ». Ou encore : « ohlala, ça fait trois jours qu’il boit du soda au repas ». Voire: « comment je vais faire après les vacances, elle aura pris plein de mauvaises habitudes? ».

Et te voilà tiraillée entre l’envie de lâcher prise, lâcher le mode « contrôle parental activé » et enfin te détendre un peu. Mais aussi l’envie de « bien faire », « de prendre soin » et « d’assurer des bonnes habitudes » à tes enfants.

De surcroît, nous parents, sommes souvent en ce que la PNL appelle « tout ou rien ». Ce qui veux dire que soit on lâche totalement, soit on ne donne rien. Car nous voulons éviter des « crises ». Et oui « si on donne un doigt, ils prennent la main ». Comme nos proches aiment nous le répéter.

Et s’il y en avait des alternatives? Pour concilier convivialité, fun et bonne santé, bonne conscience? 🤔

Des repas sympas, gourmands et sains c’est possible, même en vacances

Tout d’abord, je te conseille de lire l’article sur une alimentation équilibrée ici. Ainsi tu comprendras mieux les conseils que je te donne dans cet article.

Ensuite voici quelques astuces pour améliorer la qualité des repas pendant les vacances.

Quand tu manges à la maison

Quand tu manges à la maison tu peux avoir un contrôle assez précis de ce que tu manges et de la qualité. En effet tu pourras à la fois choisir les aliments, mais aussi les ingrédients. Que ça soit des produits prêts ou préparés maison.

la qualité des produits

Pour commencer, parlons des alternatives simples de substitution d’un produit par le même avec des meilleurs ingrédients. Effectivement si tu fais attention aux étiquettes, tu arriveras à choisir des produits « pas top » qui restent corrects (surtout s’ils sont Bio).

C’est le cas des nachos, par exemple. En bio tu peux trouver des nachos avec les ingrédients suivants: farine de mais, eau et sel (et c’est tout). Alors que certaines marques « classiques » rajoutent certains ingrédients nocifs tels: glutamate monosodique, colorants, arômes.

En effet, cela est valable pour la majorité des produits industriels, un pain de burger va avoir différents ingrédients selon la marque et le label. De même qu’une glace ou un brownie. Mais attention, le label Bio n’est pas un gage complet de qualité, tu dois quand même regarder les étiquettes et comparer les produits. D’ailleurs je te conseille de lire cet article si le sujet te parle.

En bref avec un peu de vigilance tu peux déjà avoir un impact considérable sur la santé de tes enfants. Et tout ça en gardant les gâteaux apéro, le burger, la pizza et le dessert.

le type d’aliment

Ensuite, si tu veux te challenger un peu et augmenter le niveau de produits sains, tu peux remplacer certains produits par d’autres types d’aliments. Alors un produit sain pour moi est: de saison, Bio, cru, local. Il apporte des nutriments essentiels, sans demander à ton corps de dépenser de l’énergie pour les assimiler, digérer, etc.

C’est à dire que ce sont des aliments qui donnent la patate 😉. Et qui permettent à toi et à ta famille de vous sentir pleins d’énergie après les repas.

Voici quelques alternatives pour améliorer la qualité du repas pendant les vacances.

Des super aliments pour l’apéro
  • Noix oléagineuses: noix, noisettes, noix de macadamia, amandes, graines de tournesol, cacahuètes. Le tout sans sel et de préférence cru. Et tu peux ajouter des épices: poivre, cumin, curry etc.
  • Petites sauces sympas: tarama végan (recette ici), véganaise (recette ici), pesto de courgette (recette ici), Guacamole.
  • Bâtonnets de légumes pour tromper dans les sauces: carotte, poivrons, concombre, courgette, tomates cerises, etc.
  • Des sushis de légumes crus (recette ici).
  • Des craqueurs de lin, ou chia (recette ici).
  • Un petit caviar vegan (recette ici).
Des idées pour l’entrée/plat
  • Des spaghettis de légumes. Et oui tu peux faire tes spaghettis de légumes grâce à un spiralisateur manuel. De plus tes enfants pourront t’aider à les préparer.
  • Un taboulé de sarrasin: très simple à faire, tu prends des tomates, du persil et des oignons. Puis tu mets le sarrasin à tremper dans l’eau pendant 2h puis tu rinces. Tu coupes les légumes, mélanges le tout et assaisonnes à ton goût. Et voilà. Et tu peux même faire germer le sarrasin.

Bref, pour l’entrée, ainsi que pour l’apéro, l’important est de miser sur des légumes crus. En effet le corps préfère casser un jeun avec des aliments crus qui sont plus assimilables et vont éviter la fatigue post prandiale.

Tu peux aussi remplacer le sel par de la levure de bière pour tes sauces et sur les plats/salades. Car en plus tu apportera des vitamines du groupe B, qui sont très bonnes pour le métabolisme, le système nerveux, etc.

Les desserts d’été

Et bien sûr en été tu trouveras plein d’options de desserts sains et gourmands:

  • Sorbet à la banane (recette ici).
  • Salade de fruits frais.
  • Soupe de fruits rouges.
  • Brochettes de fruits (avec ou sans coulis de chocolat noir) 😉.
Et les boissons?

Et oui, un apéro sans boisson n’est pas un apéro. Alors voici quelques boissons savoureuses et sympathiques pour l’apéro.

  • Le Kefir.
  • Un « Virgin mojito bien en vie »: eau gazeuse, citron pressé, jus de pomme et feuilles de menthe. Avec ou sans glaçons.
  • De la bière sans alcool: prendre sans sucres ajoutés. Car certaines marques rajoutent du sucre.
  • Du jus de fruits coupé à l’eau gazeuse: une alternative aux sodas.
Manger sain grâce à la bonne qualité des aliments
En choisissant des aliments de bonne qualité tu peux manger plus sain.
Compenses les aliments pas top avec des super aliments
Remplaces certains aliments par des noix, crudités, sauces maison, fruits.
D’autres alternatives

Par ailleurs, il existe des alternatives faites maison où tu contrôles ce qui as dedans. Par exemple, du pop corn maison (tu achètes les graines de mais à pop corn): c’est ludique, fun et en plus tu doses la quantité de sel et le type de gras. Tu peux le faire éclater avec du gras de coco ou de l’huile d’olive.

En complément, les falafels sont une bonne option sans gluten et riche en protéines végétales. Une autre option est de faire des toasts de pain au levain grattés à l’ail et grillés au grille pain. Et si tu souhaites éviter le gluten, tu peux faire des toasts de pain sans gluten (riz, châtaigne, sarrasin).

Les cakes maison sont aussi une bonne alternative. D’ailleurs tu peux remplacer la farine de blé par de la farine de sarrasin, mais, riz, millet, etc. De surcroît tu peux faire tes pizzas maison, tu trouveras une recette ici.

Pour le dessert tu peux faire des gâteaux aux fruits, comme cette recette de crumble sans gluten. Ou encore proposer des compotes 100% fruits (et tu peux ajouter des fruits frais dedans). De même que des gâteaux végan et sans gluten, comme cette recette de moelleux au chocolat.

Ainsi tu peux alterner des jours avec des produits plus « sains » et des jours avec des produits « pas top ». De plus, si tu fais attention aux étiquettes et aux ingrédients que tu utilises, tu arriveras à proposer à ta famille des produits « pas top » qui restent corrects (surtout s’ils sont Bio).

bien manger en s'amusant en famille
Des alternatives plus saines et fun: falafels, pizza végan, gâteaux aux fruits, compotes 100% fruits.

Si tu manges au restaurant

Alors quand tu manges au restaurant, l’idée sera d’opter pour des options « moins pires ». Effectivement il sera difficile de choisir la qualité des ingrédients, car hélas il en existe peu de restaurants qui travaillent avec des produits bio et locaux.

De plus le but est de se détendre et ne pas devenir un fanatique du manger sain. Car trop de contraintes génère de la frustration et du stress (crois moi je suis bien placée pour le savoir 😝). Et je te rappelle que c’est les vacances: le moment pour se détendre et profiter de la vie, pour toi et tes proches (rappelles toi bien de cela).

En complément le fait d’aller au restaurant permet à tes enfants de bien distinguer les repas de « tous les jours » et les repas exceptionnels. Car vous changez d’endroit, c’est un restaurant, etc. Donc pour résumer, restes zen et lâche prise, ce ne sont pas les restaurants des vacances qui vont faire que vous allez prendre des mauvaises habitudes.

Pour cela il te suffit de bien poser le cadre et d’expliquer que c’est exceptionnel car c’est les vacances et donc on se permet de manger des trucs « pas bon pour le corps » (come dirait mon mari à mon fils 😊). Mais à la maison proposes des alternatives un peu plus saines pour compenser.

Et surtout fais toi plaisir, choisis des plats qui te donnent vraiment envie et savoures les au maximum. Mais aussi laisses ta famille se faire plaisir et choisir un plat qu’ils aiment. Ainsi tu fais ton plein de gourmandise, tu profites d’un bon moment en famille et tu te remplis de joie et de bonne humeur.

Rester flexible pour bien profiter des vacances
Le secret des bonnes vacances: lâcher prise et flexibilité.

Cela dit, je te donnes quand même quelques pistes d’alternatives que tu peux prendre au restaurant.

Des crudités d’abord et à volonté

Tout d’abord, commences par une entrée crue. En effet lors d’une période de jeûne, le corps utilises tout ce qui contiens l’aliment qui casse le jeûne. Donc prends des aliments crus. Cela permets aussi de manger moins de « conneries » après par manque d’appétit.

Tu peux aussi anticiper et grignoter un petit truc cru avant d’aller au restaurant ou en y allant. Par exemple:

  • Légumes crus: tomates cerises, carottes, céleri branche.
  • Fruits: pommes, bananes, framboises, fraises, etc.
  • Noix oléagineuses: amandes, noix du brésil, noisettes.

Le but étant de donner à ton corps des vitamines et minéraux et de diminuer la faim. Et toute la famille peut manger une petite pomme avant le restaurant, c’est très bon et très sain. Les fruits sont même mieux digéré avant le repas. Et si les enfants n’ont plus fail après, ce n’est pas grave car ils auront mangé un bon aliment au lieu de manger un steak frites.

Alors petit doggy bag pour la route avant d’aller au resto. Ou petit apéro en famille à la maison avec des crudités et des sauces sympas. Et restes tranquille, si les enfants n’ont plus faim au restaurant, ils se rattraperont au diner ou au goûter avec des aliments plus sains.

Et tu peux utiliser cette stratégie pour les repas à la maison aussi. En mettant sur la table d’abord les crudités, noix et les sauces sympas ci-dessus. Et en faisant « traîner » l’arrivée des gâteaux apéro.

Les alternatives le moins pires

Ensuite, lors que vous êtes au restaurant, ou même sur le point de choisir un restaurant, tu peux garder certains réflexes en tête.

L’entrée et le plat
  • Les options végétariennes: burgers, pizzas, pâtes, etc. Ces options permettent à ta famille de diminuer la quantité d’aliments « mauvais » lors du repas et d’avoir un apport en légumes.
  • Les galettes au sarrasin: ce sont de très bonnes options sans gluten et de plus très nutritives, car le sarrasin est forcement complet et donc riche en minéraux. De plus c’est une source de protéines végétale intéressante. (donc tu peux aussi miser sur une galette végé).
  • Des grandes salades composées: cela va sans dire qu’elles te permettront de manger plutôt des légumes (à condition que tu manges les légumes).
  • Des produits complets, du terroir, locaux et de saison. En effet, parfois on peut choisir des plats avec des légumes de saison.
Pour le dessert

Concernant le dessert, la meilleure option sera les dessert avec des fruits. les sorbets (pas les glaces), les tartelettes, les salades de fruits, etc. L’important ici sera de diminuer l’apport en sucres raffinés. Et de préférence des produits fait sur place pour éviter l’ajout des colorants conservateurs et autres additifs industriels.

Concernant les dessert au chocolat, il vaut mieux choisir le chocolat noir. car moins sucré. de plus plus le chocolat est amer, plus il augmente la sensation de satiété et donc moins tu en manges.

Les boissons

Et oui, ça va être un peu bateau, mais là je te conseille les jus de fruits, de préférence sans sucres ajoutés. Tu peux aussi faire un mélange jus de fruits eau gazeuse. Ou encore certains restaurants proposent des cocktails fait maison sans alcool (attention à ce qu’il ne mettent pas du sirop dedans).

Concernant les boissons, plus c’est naturel, mieux ça sera. Bon je ne te raconte rien de neuf, n’est ce pas? 😜

En résumé si tu manges au restaurant lâche un peu prise et fais toi plaisir. Et laisses aussi ta famille se faire plaisir, car c’est les vacances pour tout le monde. mais si tu y tiens à faire un minima d’attention veilles à choisir des plats avec des légumes, locaux et le plus naturels possible.

Et penses à manger un fruit ou une petite crudité avant la restaurant, ça sera toujours ça de gagner, mais attention, restes cool. Si tes enfants ne veulent pas de fruits ou de crudités avant, ce n’est pas grave. Car, normalement les repas au restaurant restent ponctuels.

On peut manger sain au restaurant pendant les vacances en famille
Des astuces pour manger sain au restaurant: des crudités, des plats végé, des aliments complets.

En conclusion

Pour conclure sur l’alimentation, l’important est que tout le monde trouve son compte. Toi en tant que parent responsable qui veut prendre soin de tes enfants. Mais aussi toi en tant qu’adulte qui veut profiter de tes vacances. Et en dernier les membres de ta famille qui veulent aussi profiter de leur vacances.

Donc le maitre mot est FLEXIBILITE. Néanmoins c’est possible d’être flexible, de respecter les besoins de chacun et d’avoir une alimentation saine. C’est une question d’équilibre.

En effet l’important est de donner une l’alternative saine d’abord et faire trainer un peu l’autre alternative. Puis tu peux alterner des repas sains avec des repas un peu moins bons pour la santé.

Et si tu dois retenir une chose dans tous les conseils que je t’ai donné, c’est de manger d’abord un fruit, un légume, etc. D’ailleurs, ça c’est une habitude que tu peut prendre pendant les vacances et la garder le reste de l’année: les légumes et les fruits crus et frais sont à volonté. Et cela n’importe quand. Car ils seront toujours la meilleure alternative en termes de vitamines et nutriments, donc pourquoi s’en priver?

Les astuces pour manger sain et fun pendant les vacances
Pour profiter des vacances et manger sainement: choisis la qualité, respectes tes envies et celles des autres et reste flexible.

Enfin, profites des repas en famille dans la joie et la bonne humeur, car c’est les vacances et ça fait du bien de lâcher prise. Tu auras encore plus d’énergie pour après. Ainsi pendant l’année tu pourras veiller à la bonne santé de ta famille, et à la tienne aussi, dans la joie et la bonne humeur 😎.

Et si tu veux aussi te savoir comment te mettre en mode « vacances », tu peux lire cet article ici.

Je te souhaite d’excellentes vacances en famille ou en solo.

Alors comment ce sont passés tes vacances?

Est-ce que cet article t’as aidé? laisses moi un commentaire ci-dessous.

Sources

  1. Crudivegan. Les sushis crus, miam miam.
  2. Observatoire cuisines populaires. Le meilleur spiralisateur (guide d’achat).

Comment soigner les allergies

image mise en avant

Le printemps est bientôt là, les premiers boutons de fleurs sortent et les violettes sauvages ont déjà fait leur apparition. Moi même n’étant pas sujettes aux allergies, c’est une super belle saison pour moi. Malheureusement cette saison peut être source de souffrance et de fatigue pour les 25% des Français 1 qui sont allergiques au pollen. Si c’est ton cas, je te donne des conseils et des pistes sur comment soigner les allergies dans cet article. D’ailleurs, ces conseils seront valables pour les allergies en générale.

comment soigner les allergies avec la naturopathie
Le printemps arrive, pour toi c’est plutôt yupi ou atchoum?

Pourquoi j’ai des allergies?

Les allergies viennent d’un emballement du système immunitaire 2. Autrement dit, les cellules responsables de la réponse immunitaire (les anticorps), commencent à attaquer des corps étrangers qui sont bénins ou neutres pour le corps. Et c’est pour cela que l’allergie au pollen ressemble a un rhume.

La route vers les allergies: flore intestinale, foie, stress. Le système immunitaire s’emballe.

Car le système immunitaire confonds le pollen avec un virus ou une bactérie. Et pour s’en débarrasser il mets en route la réponse immunitaire: sécrétion de mucus, éternuements, la gorge qui pique, les yeux qui pleurent, etc. Tout ça pour empêcher que le corps étranger se propage dans le corps.

Ainsi si tu es sujet(e)s au rhume des foins, c’est parce que ton système immunitaire est tout simplement déréglé. Finalement ça peut être assez simple de solutionner le problème: en prenant soin du système immunitaire et des toutes les fonctions de soutien. Facile n’est pas? Malheureusement ce n’est pas si facile « d’être une femme ou un homme libéré ». Mais ne laisses pas tomber ton système immunitaire, voici quelques pistes pour l’aider. 😊

Comment puis-je soigner mes allergies?

Les solutions de la naturopathie pour résoudre la cause de l'allergie
Soigner les allergies: prendre soin des intestins, de son foie et gérer son stress

Le point central est le système immunitaire. Néanmoins les causes du dérèglement de ce système peuvent être multiples. En effet la cause peut être externe avec les substances toxiques tels: pesticides, pollution, médicaments, produits chimiques, etc. Ou alors interne par une défaillance d’un organe ou système tel: le système digestif, le foie, le système nerveux et hormonal, etc. Et encore liées au stress, à une mauvaise gestion des émotions, et à tous ces facteurs réunis.

Voilà pourquoi, il est important d’identifier la cause première pour pouvoir éliminer vraiment l’allergie. C’est pour cela que je te donnes quelques pistes de réflexion sur les causes physiologiques des allergies.

Est-ce que ton transit intestinal marche bien?

Combien de fois vas tu à la selle par jour? Comment est l’odeur de tes selles? Et leur consistance: plutôt moulés, en petite billes secs ou déchiquetées? As tu des ballonnements ou des gazes odorants?

A savoir qu’une fréquence normale pour les selles est d’une à trois fois par jour au moins. De plus tes selles doivent être bien moulées, sans laisser des traces sur le papier toilette. D’ailleurs leur odeur doit être assez neutre, tendant vers les aliments fermentés (chou, oignons, etc). Et pour finir tu dois bien sûr avoir peu de gazes intestinaux et pas de ballonnements.

Par conséquent, si ton système digestif marche moins bien que ce que j’ai illustré, cela indiquerais que ta flore intestinale est déséquilibré. Or la flore intestinale joue un rôle majeur dans la mise en place, l’entrainement et le bon fonctionnement du système immunitaire.

Le rôle de la flore intestinale dans les allergies

C’est grâce à ta flore intestinale que ton système immunitaire apprends à gérer les corps étrangers avec discernement. Si bien qu’il arrive à vivre avec tous les bactéries, virus et champignons qui font partie de la flore intestinale, sans les attaquer.

Voilà pourquoi quand ton système digestif marche bien, ton corps arrive à mieux reconnaître les intrus, des substances neutres ou bénéfiques. Ainsi quand il entre en contact avec du pollen ( substance neutre) il voit qu’il n’a pas besoin de l’attaquer. Et toi tu ne sens rien. Tu peux profiter d’une belle fleur sans éternuer, te moucher ou avoir les larmes aux yeux pendant des heures.

En conclusion, la première chose que tu dois faire est prendre soin de ta flore intestinale.

Comment prendre soin de sa flore intestinale?

Ta flore intestinale peut être déréglé par différentes raisons. Premièrement il faudra que tu regardes tes conditions de naissance et si tu as été allaité exclusivement jusqu’à 6 mois. Si ce n’est pas le cas, ta flore intestinale a été déréglée déjà à cette époque là, avec des bactéries, champignons et virus pathogènes qui se sont mis en place.

Cela contribue au dérèglement de ton système immunitaire qui doit gérer ses « agents doubles » qui étaient censées être des amis. Mais l’excès de cette flore déséquilibre tout le système et cause toutes sortes de maladies comme les allergies, entre autres.

Ensuite, tu dois faire une petite enquête pour voir quel est l’état de ta flore aujourd’hui. Car elle a pu se rééquilibrer avec une bonne hygiène de vie. Notamment: bien manger, boire assez d’eau, prendre assez de temps pour aller aux toilettes, se détendre (dans la journée), respirer correctement et bouger assez.

Bien manger et boire assez d’eau

Cela consiste à consommer des aliments bio, locaux, crus, riches en fibres et en minéraux et vitamines. Donc beaucoup de fruits et légumes de saison. Et pour donner un coup de pouce à ton système digestif, tu peux manger des aliments fermentés tels: le kéfir, les légumes lacto-fermentés ou la choucroute crue.

En complément il est essentiel de bien manger, c’est à dire, bien mâcher les aliments et prendre le temps de manger en pleine conscience. Pour plus d’informations sur une alimentation de qualité, tu peux lire mon article ici.

En plus de bien manger tu dois boire assez d’eau. Ce qui veut dire boire entre 1,5l et 2l d’eau de qualité par jour pour assurer que tes selles seront bien hydratés et pourront être éliminées facilement. Si tu veux savoir plus sur l’eau, regardes cet article.

Bien respirer et se détendre

Pour que ton système digestif puisse éliminer, tu dois entrer en mode parasympathique (pour le système nerveux). Pour cela tu dois te sentir détendu pendant la journée et bien respirer. La respiration aidera aussi à masser tes intestins avec ton diaphragme. La cohérence cardiaque est un outil qui t’aideras à réguler à la fois ton système nerveux et aussi à bien respirer.

Prendre le temps d’aller aux toilettes

Et oui ça a l’air simple, mais combien de fois est tu allé aux toilettes entre deux rendez vous? Deux coups de fils? Ou juste avant de faire quelque chose d’important?

Pour bien évacuer tes selles, tu dois prendre le temps pour aller aux toilettes calmement et d’y rester le temps qu’il faudra pour que toutes les selles puissent sortir avec le péristaltisme du moment. Néanmoins, si ton transit est efficace, tu pourras aller à la selle assez vite, sans devoir attendre trop de temps pour évacuer. Donc assures toi d’être détendu et calme quand tu va à la selle.

Bouger Suffisamment

L’exercice physique stimule la respiration que stimulera le transit et aidera à entrer en système nerveux parasympathique. De surcroît l’exercice physique active le transit intestinale par le massage des différentes zones du diaphragme et du petit bassin.

Il est donc essentiel de bouger, marcher, s’étirer, pour avoir un transit régulier. Mais attention, une activité physique trop intensive aura l’effet inverse et bloquera le transit. Donc après une activité intense, prends le temps de te détendre pour retourner en système nerveux parasympathique.

Les intestins sont centraux pour résoudre les allergies
Prends soin de ton transit: manges des aliments de qualité, bouges ton corps, respires et détends toi, prends le temps pour aller aux toilettes.

Comment va ton foie?

Le foie a un impact majeur sur le système immunitaire car c’est lui qui synthétise certaines enzymes que se transformeront ensuite en cellules immunitaires. De plus le foie est responsable de l’assimilation des nutriments qui vont équilibrer la réponse immunitaire. Enfin c’est le foie qui la « digérer » les cellules immunitaires en trop et les éliminer, c’est donc un régulateur fondamental de la réponse immunitaire 5.

Quand le foie est en bonne santé, la langue est rose et propre le matin. Si ta langue est pâteuse et blanche, cela veut dire que ton foie a du mal à gérer les déchets. Si tu as des nausées, tu te sens ballonné(e) ou t’as mal à la tête après des repas gras ou après avoir bu un peu (1 ou 2 verres) d’alcool, alors ton foie est en difficulté.

En outre, une sensibilité aux odeurs et à la lumière importantes et la tendance à avoir des hémorroïdes montre que ton foie souffre. Pour finir, des réveille nocturnes peuvent être liées à une surcharge du foie.

Bref, prends bien soin de ton foie car il est un acteur majeur dans la gestion des allergies.

Comment prendre soin de son foie pour soigner les allergies

Comme tout dans la naturopathie, il est assez simple de prendre soin de son foie 😉. Cela passe par une alimentation de qualité, la réduction de toxiques, un bon sommeil et une bonne gestion du stress.

Alimentation de qualité pour le foie

Le foie est l’organe qui gère la gestion des gras. Pour cela il est important de manger des gras de qualité et éliminer tout gras trans, oxydés et saturés par la cuisson. Remplaces ces gras par des huiles végétales de première pression à froid.

Mais, comme chaque huile résiste différemment à la chaleur, adaptes le type d’huile à l’utilisation: huile d’olive ou coco pour la cuisson (car résistent bien à la chaleur), huile de lin, cameline ou noix pour l’assaisonnement (car deviennent toxiques avec la chaleur). Veilles à manger des huiles riches en oméga 3 tous les jours. Ils aideront ton foie à gérer les inflammations en plus de lui nourrir et lui protéger.

En complément le foie transforme l’excès de sucre en gras pour stocker dans le corps. Ainsi il est important de le soulager en diminuant la quantité de sucres rapides et lents que tu ingères. Par conséquent, manges des produits complets, riches en fibres. Car les fibres te permettront d’avoir plus de satiété et une meilleure gestion de la glycémie.

Diminuer les toxiques

Les toxiques sont toutes les substances extérieurs à ton corps qui te font du mal: pesticides, additifs alimentaires, polluants, produits chimiques. C’est le foie qui élimine toutes ses substances de ton corps. Au point qu’on l’appelle la centrale à déchets du corps. Ainsi tu dois limiter au maximum ton exposition à ce genre de produits.

D’abord fais attention à ce que tu ingères comme aliment. Apprends à regarder les étiquettes pour trier les produits contenants des additifs nocifs. Tu trouveras quelques infos sur cet article. Ensuite regardes ce qui tu mets sur ta peau : crème pour le corps, shampoing, savons, etc. En effet tous ces produits sont absorbés par la peau et finissent dans ton corps. Et pour finir, fais attention aux produits d’entretien que tu utilises, car ils se retrouvent aussi dans ton corps. Cette page internet ici donne des bonnes pistes de réflexion.

Bien dormir

Le foie est très actif la nuit et il a besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner. Des études ont montré une relation entre le manque de sommeil et une détérioration de l’état du foie 7. Il est donc important de prendre le temps de se reposer en journée et de bien dormir la nuit.

Pour cela veilles à couper les écrans au moins 1h avant d’aller dormir et diminues les lumière ambiantes au maximum. En effet la lumière empêche la production de mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil. La mélatonine est un antioxydant qui aide aussi le foie à se régénérer. De plus certaines enzymes utilisées par le foie tels le glutathion, ont besoin de la mélatonine pour être fabriquées. Troisièmement, la mélatonine à un effet détoxifiant sur certaines toxines, donc elle aide le foie dans son rôle de gestion des déchets 8.

une bonne gestion du stress

Il est important de bien gérer son stress et revenir à un état de calme après des situations stressantes. Car le stress augmente l’oxydation cellulaire et donc la fabrication de déchets dans le corps. Or c’est le foie qui gère les déchets et doit les éliminer. De surcroît, les cellules hépatiques sont oxydés par le stress, ce qui endommage le foie. Bref, le foie se retrouve à devoir gérer beaucoup de toxines et en plus il est lui même atteint par l’oxydation.

Deuxièmement, le foie participe à la synthèse du glucose, utilisée pour palier les effets du stress par le corps. Et donc le stress chronique épuise le foie petit à petit qui travaille sans relâche.

En conclusion pour prendre soin de ton foie il est donc essentiel de gérer ton stress de façon efficace et d’éliminer tout stress chronique. Cela passe par une bonne gestion des émotions, mais aussi par le repos, les activités de loisirs qui amènent de la joie et de la bonne humeur et le sport pour éliminer les toxines et faire circuler le sang.

D’autres alliés du foie

En naturopathie, le foie est un organe majeur et nous utilisons plusieurs techniques pour l’aider à aller mieux. Voici trois techniques qui seront fort utiles si ton foie a besoin de soutien:

  • La carotte: un régénérateur hépatique. Crue, en jus lacto-fermeté ou en huile essentielle (en massage sur la zone du foie avec 10% d’HE pour 90% d’huile végétal).
  • Le romarin: le grand allié du foie. Prends une tasse d’infusion de romarin par jour, pour soutenir ton foie dans sa détox. Regardes ici comment faire une infusion réussie.
  • La bouillotte sur le foie: le coup de pouce dont il a besoin. En effet le foie a besoin de beaucoup de chaleur pour bien fonctionner. Utilises une bouillotte chaude sur ton foie, la nuit avant d’aller te coucher pour le soutenir.
Le foie est un organe majeur dans la mise en place d'allergies
Soutiens ton foie en éliminant les toxiques, en mangeant des aliments de qualité et des huiles riches en oméga 3, en dormant bien et en diminuant les sources de stress.

La gestion du stress pour soigner les allergies

Je t’ai montré plus haut les effets du stress sur ton foie. Mais je vais encore te donner des arguments pour que tu aprennes à gèrer ton stress.

Car le stress est le mal du siècle. Je le répète: le stress est le mal du siècle😎. Et il dérègle plein de fonctions: le système nerveux, le système hormonal, le système digestif et bien sûr le système immunitaire.

Car les hormones du stress (cortisol et adrénaline) mettent certaines fonctions en veille. Tout ce qui n’est pas vital est mis au repos pour que le corps puisse s’occuper du danger imminent avec toute son énergie.

Le problème est qu’aujourd’hui le stress est devenu chronique. De ce fait certaines fonctions ne fonctionnent plus correctement sur le long terme. Et donc le corps élimine mal, le système immunitaire est défaillant, et nous développons tout un tas de maladies dont les allergies.

Il est donc essentiel d’apprendre à gérer sont stress. Donc à chaque fois que tu as un épisode de stress (peur, colère, panique, coup de speed, etc) prends le temps de t’arrêter et bien respirer. La respiration permets au corps de diminuer le niveau d’hormones du stress et de revenir en mode « tout va bien ».

Pour arrêter le stress chronique tu peux utiliser la sophrologie, la cohérence cardiaque et la relaxation. En complément le yoga, la cohérence cardiaque et la méditation te permettront d’être plus résilient face aux situations stressantes. De même que le sport permets d’éliminer les hormones du stress et libère des endorphines, qui amènent une sensation de plaisir et bien être. Si tu peux, choisis des endroits entourés de verdure pour ta pratique sportive, car la nature a un pouvoir apaisant sur le système nerveux.

Enfin, les huiles riches en oméga 3 et la levure de bière sont des alliés qui aideront ton système nerveux à se réguler et à mieux gérer le stress. Tu trouveras d’autres pistes dans cet article.

La gestion du stress passe par la respiration, la détente, la pratique de la cohérence cardiaque et l’activité physique.

Pour résumer comment soigner les allergies

En conclusion si tu as des allergies saisonnières, ou d’autres allergies, regardes si ton système digestif et ton foie marchent bien. De plus tu dois arriver à bien gérer le stress et prendre du temps pour toi pendant la journée pour te détendre et te reposer. Et en dernier ton sommeil doit être de qualité pour permettre à ton corps de se régénérer et bien fonctionner.

Si ce n’est pas le cas, alors tu peux améliorer ton hygiène de vie et ton alimentation pour soutenir ton corps et ainsi équilibrer ton système immunitaire. De cette façon il sera capable de distinguer des substances neutres ou bénéfiques des vrais ennemis et il pourra répondre efficace pour ton propre bien.

Quelques solutions de la naturopathie pour aider à soigner les allergies de façon naturelle et durable
Des remèdes de terrain existent pour soutenir ton système immunitaire: le romarin, les huiles riches en oméga, les probiotiques ou la levure de bière sont des exemples.

Des pistes en période de crise d’allergie (rhume des foins)

Et si jamais tu as besoin d’un coup de pouce pour ton prochain rhume des foins, voici quelques pistes qui pourront t’aider sur le moment, mais ça restera palliatif.

  • Prépare ton foie à l’avance en buvant 1 tasse d’infusion de romarin par jour, pendant le mois de février/mars (le matin).
  • Fais une cure de probiotiques pour améliorer ta flore intestinale (en février/mars). J’aime bien les marques pilèje, nutergia ou La royale.
  • Manges de l’huile riche en oméga 3 (cameline, lin), 1 C à S par jour au moins.
  • Nettoies ton nez avec le jala neti, une fois par jour. Pour bien évacuer les résidus de pollen. Pendant la période d’allergie.

Et voilà, j’espère que tu profiteras bien du printemps et de ses belles fleurs.

N’hésites pas à me laisser ton commentaire. 😘

Sources

  1. France Bleu Loire. Revoilà les allergies, une naturopathe livre ses conseils.
  2. AFPRAL. Qu’est-ce qu’une allergie?
  3. Belkaid et al. Role of the microbiota in immunity and inflammation.
  4. Cohérence info. Cohérence cardiaque.
  5. Lapierre P et al. Relation entre foie et immunité.
  6. Liver CA. Le foie est essentiel à la vie.
  7. Marjot et al. Sleep and liver disease: a bidirectional relationship.
  8. Reiter et al. Melatonin: Exceeding Expectations.
  9. Passeport santé. 10 effets négatifs du stress sur votre santé.

Comment équilibrer l’alimentation des enfants pendant les fêtes

J’aimerais te parler de l’alimentation des enfants pendant les fêtes et comment l’équilibrer face à tous les stimulus présents en ce moment.

L'alimentation saine pendant les fêtes par la naturopathie

Pourquoi l’alimentation pendant les fêtes?

Parce que c’est une époque où nous avons tous envie de se faire plaisir. Et en plus, de faire plaisir autour de nous. Et ces fêtes de Noël, dans l’hémisphère nord, arrivent en plein hiver. Justement la saison pendant laquelle nous avons besoin de manger plus gras pour avoir de l’énergie.

Ensuite en ce moment, il y plein de chocolat de noël, pain d’épices, papillotes (pour les Lyonnais), etc, dans les magasins et nous sommes plus tentés, nos enfants aussi.

De plus ce sont les vacances scolaires, donc on lâche un peu la bride et on laisse nos enfants manger un peu plus de gâteaux, chocolats, bonbons, etc. Et nous sommes tous un peu fatigués aussi, c’est la fin de l’année.

Bref t’as compris, c’est une époque où t’as peut être besoin de retrouver un peu de joie de vivre, pour contrer la grisaille et la fatigue. De plus nous n’avons pas envie de nous prendre la tête et nous cédons aux demandes de nos enfants plus facilement.

Quel est le problème avec l’alimentation pendant les fêtes?

Or en tant que parent tu fais sûrement attention à ce qui mangent tes enfants. Et peut être même beaucoup plus que ce que tu manges toi même.

Mais pendant les fêtes tu veux aussi faire plaisir à tes enfants: un petit chocolat, du bon pain d’épices, des petites toasts apéritifs chez tonton ou mamie ou encore:

  • Des calendriers de l’avent (avec les petits bonbons ou chocolats)
  • Les chocolats de Noël (papillotes, truffes, rochers, guimauves, etc)
  • Du chocolat chaud
  • Une bonne galette des rois
  • Des sablés
  • Les desserts de Noël
  • etc

Et petit à petit, il y a une routine qui se met en place où tous les jours, ton enfant va manger un truc qui n’est pas forcement très sain. Et ça va durer jusqu’à février (avec la chandeleur et la pâte à tartiner), donc pendant 3 mois, toi et ton enfant vont manger des aliments mauvais pour votre santé.

Pour conclure pendant 1/4 de l’année ton enfant va mal manger. Et cela aura des répercussions sur son humeur, son transit intestinal, son système immunitaire, etc.

Attends, tu va trop vite, pourquoi il va mal manger?

Oups désolée, oui je vais t’expliquer ça.

Bon je reprends ma liste d’aliments et je t’explique pourquoi ils sont mauvais.

D’abord commençons par les sucreries, petits bonbons, chocolats au lait, confiseries ou calendrier de l’avent, sablés, etc. Mais que contiennent ces aliments? Et avez vous déjà regardé derrière le paquet pour voir les ingrédients?

Non? Alors regardes les ingrédients en gras.

Envie d’une petite douceur?

Choclat cemoi guimauve
Cemoi: guimauve l’authentique petit ourson

Ingrédients: sirop de glucose-fructose, chocolat au LAIT (sucre, beurre de cacao, LAIT entier en poudre 4,2%, pâte de cacao, LACTOSERUM en poudre, émulsifiant : lécithine de tournesol, arôme naturel de vanille), eau, gélatine, arôme.

Valeurs nutritionnels: Glucides: 78 g/100 g, Sucres: 58 g/100 g

Haribo: l’Atelier des fêtes le seau de Noël

Ingrédients: sirop de glucose; sucre; dextrose; gélatine; amidon; acidifiants: acide citrique, acide malique; arôme; jus de fruits concentrés: pomme, orange, citron, fraise, framboise, ananas; concentrés de fruits et de plantes: carthame, spiruline, pomme, kiwi, baie de sureau, orange, cassis, aronie, citron, raisin, mangue, fruit de la passion, carotte, radis; extrait de baie de sureau; sirop de sucre inverti; sirop de caramel; correcteurs d’acidité: citrate monosodique, malate acide de sodium; colorants: curcumine, carmins, bleu patenté V, charbon végétal, carotènes végétaux, lutéine, anthocyanes; agents d’enrobage: cire d’abeille blanche et jaune, cire de carnauba.

Valeurs nutritionnels: Glucides 84 g / 100 g, dont sucres 53 g.

Un petit chocolat?

Révillon: papillotes pétards noir & lait

Chocolat noir (pâte de cacao, sucre, beurre concentré (LAIT), beurre de cacao, émulsifiant : lécithine de SOJA), praliné 20% (sucre, AMANDES, NOISETTES), sucre, chocolat au lait (sucre, beurre de cacao, LAIT entier en poudre, pâte de cacao, lactose (LAIT), lactosérum en poudre (LAIT), émulsifiant : lécithine de SOJA), graisse végétales (palme et karité), cacao maigre en poudre 2,5%, huile de tournesol, LAIT entier en poudre, beurre de cacao, meringues cacaotées 1% (sucre, cacao en poudre, blancs d’OEUF amidon de BLE, arôme), lactose (LAIT), lactosérum en poudre (LAIT), LAIT écrémé en poudre, grains de NOISETTES torréfiées, pâte de cacao, émulsifiant : lécithine de SOJA, farine de BLE, malt d’ORGE,sel.

Valeurs nutritionels: Glucides 48 g/100 g, dot sucres 44g. Gras saturés: 17 g/100 g

Kinder: calendrier de l’avent

KINDER SURPRISE:chocolat supérieur au LAIT 47% (sucre, LAIT en poudre, beurre de cacao, pâte de cacao, émulsifiants: lécithines SOJA, vanilline), LAIT écrémé en poudre, sucre, graisses végétales (palme, karité), BEURRE concentré, émulsifiants: lécithines SOJA, vanilline.
KINDER SCHOKOBONS: Chocolat supérieur au LAIT 50% (sucre, LAIT en poudre, beurre de cacao, pâte de cacao, émulsifiants: lécithines SOJA, arômes), sucre, LAIT écrémé en poudre, huile de palme, NOISETTES 5,8%, BEURRE concentré, chocolat noir (sucre, pâte de cacao, beurre de cacao, émulsifiants : lécithines SOJA, arômes), agents d’enrobage (gomme arabique, shellac), sirop de glucose, émulsifiants: lécithines SOJA, arômes.

Valeurs nutritionels: Glucides 52 g / 100 g, dont sucres 55 g. Gras saturés 22 g/ 100 g

Et donc quel est le problème de manger ses sucreries?

Il faut dire qu’il y a plusieurs inconvénients d’exposer les enfants à des sucreries. D’abord d’un point de vue physiologique, ses substances ont des conséquences néfastes sur plusieurs systèmes du corps, notamment le pancréas, les reins et le foie.

Les sirops et les sucres simples

Examinons en premier le sirop de glucose-fructose, le sirop de glucose1, le dextrose2 et le sirop de sucre inverti qui sont des sucres très simples. C’est à dire que leur index glycémique est très haut entre 68 et 100. Ainsi ils augmentent le niveau de sucre dans le sang très rapidement.

Or le pancréas va devoir secréter de l’insuline pour baisser le niveau de sucre. Et l’insuline va à son tour baisser le niveau de sucre du sang très rapidement (parfois même trop rapidement). Ainsi cela va générer une grosse fatigue (hypoglycémie). D’ailleurs s’il survient souvent, ce processus peut induire à une insulino-résistance et le début du diabète de type 2.

Ensuite, ces sucres sont stockés en forme de gras par le foie. Or l’exposition fréquentes au sucres rapides fatigue le foie et contribue aux syndromes métaboliques tel l’obésité.

Il faut dire que le sirop de caramel est un sirop de sucre qui est chauffé à très haute température et « brûlé » pour donner la couleur caramel. Ensuite il a un IG aussi haut que les autre sirops de sucres. Avec l’inconvénient d’avoir été brûlé, ce qui génère les particules de maillard qui sont cancérigènes.

Les colorants

Avant tout les colorants alimentaires naturels, issus des plantes ou des fruits, ne présentent pas un risque majeur. Toutefois, la cochenille, qui peut être un colorant issu d’insectes ou chimique, peut causer des troubles neurologiques tels de l’hyperactivité, de l’irritabilité, entre autres.

Il y a aussi les colorants artificiels, qui sont majoritairement toxiques. Effectivement les conséquences de leur consommation sont diverses sur le corps. Par exemple, le bleu patenté V3 cause de l’irritabilité, de l’insomnie, des vomissements, etc. En raison de cela il est interdit aux états unis et dans des nombreux pays dans le monde.

La lécithine de soja

La lécithine de soja est un dérivé de soja qui en soi n’est pas très mauvaise pour la santé. Or le problème est que le soja possède des phyto-œstrogènes qui ressemblent aux hormones œstrogéniques (hormon like). Les œstrogènes4 sont des hormones sexuels majoritairement féminins, ils apparaissent pendant la puberté et sont responsables, entre autres, des caractéristiques féminines.

Par conséquent la consommation régulière de phyto œstrogènes peut engendrer des troubles dans le système reproductif des enfants (en pleine phase de développement). Voilà pourquoi il est important de limiter la consommation des dérivés du soja, surtout avant la puberté, âge à laquelle le corps commence à produire des œstrogènes naturellement.

En complément le foie est aussi sollicité par la gestion de toutes ses substances (arômes, hormones). Car c’est le foie qui va les éliminer, spécialement les hormones et les substances chimiques. Par conséquent il est doublement surchargé par une consommation régulière de ce genre de produits.

D’autres additifs alimentaires

Prenons le cas des arômes, qui peuvent avoir des origines diverses, certains sont naturels, d’autres sont chimiques. Or ceux qui sont chimiques peuvent être neurotoxiques et certains études font un lien entre les arômes artificiels et l’apparition des cancers3.

En outre le citrate monosodique ou citrate de sodium3, est une substance chimique obtenue à partir du mélange de l’acide citrique et du sodium (sel de table). Mais même si sa dangerosité n’a pas été prouvée, il convient de faire attention parce qu’il apporte du sodium (comme le sel). Or le sodium impacte la tension artérielle et surcharge les reins.

Finalement l’acide malique3 a été associé à des troubles intestinaux chez les enfants et les bébés. De plus, certaines sources d’acide malique sont génétiquement transformés (même en Europe). En effet pour les enfants qui sont en plein développement, il est préférable d’éviter des produits OGM, à cause du manque de recul sur les conséquences sur notre santé.

Des produits plus sains: vraiment ? 🙄

Pain d’épices, sablés

Auchan: pain d ‘épices Bio

Ingrédients: Sirop de sucre de canne inverti*, farine de seigle*, oeufs entiers*, miel* 5.8%, épices* 0.59% (cannelle* et anis*), poudre à lever : carbonates de sodium, sel marin.

Valeurs nutritionnels: Glucides 67 g /100 g dont sucres 40 g.

Walkers: sablés pur beurre spécial Noël

Ingrédients : farine de BLE (farine de BLE, carbonate de calcium, fer, niacine, thiamine), BEURRE (LAIT) (32%), sucre, sel.

Valeurs nutritionnels: Glucides 58,2 g / 100 g dont sucres 16,5 g.

Le chocolat chaud

Tassimo: dosettes Milka

Ingrédients : Sucre (43%), LAIT écrémé en poudre (22%), LAIT entier en poudre, cacao maigre en poudre (9%), sirop de glucose, lactosérum en poudre ( de LAIT), graisse de coprah totalement hydrogénée, sel, arômes, protéines de LAIT, stabilisant (E340), anti-agglomérant (E551), émulsifiants (E471, E433, lécithine de SOJA).

Valeurs nutritionnels: Glucides 9,1 g / 100 g, dont sucres 8,2 g

Poulain: chocolat en poudre Bio

Ingrédients: Sucre de canne(*) 66 %, cacao maigre en poudre(*) (3,7 % de beurre de cacao). Cacao : 34 % minimum. 

Valeurs nutritionnels: Glucides 69 g/ 100 g, dont sucres 66 g.

Les graisses hydrogénées

L’huile de coprah totalement hydrogénée, ainsi que toutes les huiles hydrogénées, est un acide gras trans qui a des effets indésirables sur l’organisme. Ainsi une consommation accrue de ses huiles peut entraîner des maladies cardio-vasculaires, de l’obésité, etc5.

Les E: E340, E551, E471, E433

L’E340 (orthophosphate de potassium) est un conservateur qui peut causer de l’hyperactivité et des troubles digestifs4. Le dioxyde de silicium (E551) pourrait contenir des nano particules4. De plus toutes ces substances surchargent les reins par leur haute teneur en minéraux non assimilables.

L’E471 (mono et diglycérides d’acides gras) peut avoir des conséquences néfastes sur la croissance, diminuer l’assimilation des acides gras, augmenter la taille du foie et des reins, diminuer la taille des testicules et affecter l’utérus4. Et le polysorbate 80 (E433) peut augmenter la perméabilité intestinale et donc faciliter les maladies dégénératives de l’intestin (MICI). En complément il favorise l’obésité et le diabète de type 26.

Que dit la naturopathie sur tout ça?

La naturopathie et ses conseils pour une alimentation des enfants plus saine
Pour le bien des enfants, fais attention à ce qu’ils mangent

Une parethèse sur les glucides

Les glucides sont la famille des sucres. Et nous trouvons dans cette catégorie les sucres simples, ou rapides, et les sucres complexes, ou sucres lents. D’abord les sucres simples sont: les sucres des fruits et légumes, le sucre de rajout, les sirops divers (glucose, mais, etc). Ensuite les sucres complexes sont présents dans: les céréales (mais, blé, orge, millet), les fruits à coque, les châtaignes, etc. D’ailleurs ils ont besoin de plusieurs réactions enzymatiques pour être transformés en sucres simples et être assimilés par le corps.

Les produits des fêtes: chocolat, galette des rois, etc

Tous ses produits sont malheureusement très riches en glucides. Or les glucides nous donnent de l’énergie pour bouger, réfléchir, etc. Mais aujourd’hui, et surtout en hiver, les enfants bougent peu par rapport aux quantités de sucres qu’ils consomment.

Ainsi cet excès en énergie peut se traduire par une prise de poids et une hyper agitation. De surcroit le sucre est un irritant pour le système nerveux, un trop plein de sucre peut causer une diminution de l’attention et de la concentration et augmenter la fatigue et l’irritabilité.

Par ailleurs une autre conséquence sera un excès de toxines. Car les sucres simples et complexes génèrent différents types de toxines tels la mucose et l’acidose. Et l’excès de ces toxines aura un impact néfaste sur le corps et la croissance.

La mucose

Pour essayer d’évacuer le sucre, le corps produit du mucus. Et ce mucus en excès (la mucose) encombre les intestins qui sont les organes d’élimination du sucre. En raison de cela le corps utilisera d’autres voies pour se débarrasser de ce mucus.

Les premières voies de secours seront les poumons et les voies respiratoires. En effet, ton enfant peut alors avoir des toux grasses, le nez qui coule, et d’autres écoulements de mucus. De plus ce mucus cumulé dans les voies respiratoires pourra devenir une couveuse de virus et de bactéries.

La naturopathie peut prévenir les maladies
Pour éviter le mucus, diminues les glucides

Mais quand les poumons deviendront trop chargés en mucus, ils essayeront de le faire sortir par la peau. Ainsi cela peut prendre la forme de boutons gras, de l’acné suintante ou des kystes. Ou simplement du gras localisé, comme la cellulite.

Et tout ça à cause d’un excès de glucides.

L’acidose

Les produits raffinés tels les sucres et les farines sont acidifiants. Alors le corps puisera dans ses ressources minérales (os, cartilages, cheveux, ongles) pour maintenir le Ph sanguin dans un niveau entre 7,35 et 7,45. Plus précisément cela peut engendrer des troubles Ostéo-articulaires, de l’ostéoporose, ou simplement des chutes de cheveux et des ongles cassantes.

Si le Ph reste légèrement plus acide, plusieurs maladies inflammatoires peuvent se mettre en place. Comme par exemples les rhinites, laryngites, otites, conjonctivites, etc. Et le système immunitaire est aussi plus affaibli et sera moins performant pour lutter contre les maladies hivernales.

Enfin, si l’acidose devient chronique, cela peut engendrer des maladies rhumatismales tels la Polyarthrite rhumatoïde; Spondyloarthrites: psoriasis (arthrite psoriasique). Et si l’acidose continue à l’age adulte, des maladies inflammatoires pourront se mettre en place tels: l’arthrose, l’arthrite ou encore des maladies cardio-vasculaires.

Comment faire pour que mon enfant mange mieux pendant les fêtes?

Manges ce que tu veux que tes enfants mangent

Avant d’essayer de faire ton enfant manger mieux, il sera important que toi aussi tu t’y mettes. D’abord parce que les enfants agissent par mimétisme, donc ce qu’il nous voient faire, ils répètent. En donnant l’exemple à tes enfants, ils seront plus motivés de te suivre.

Ensuite, parce que, comme toi, s’ils voient des gens manger des chose qu’ils adorent, ça sera très difficile de résister. Donc le mieux est de diminuer leur exposition à ce genre de produits.

Alternative de la naturopathie aux repas de fêtes pour adultes et enfants
Quoi de mieux qu’une bonne salade de fruits.

Fais attention à ce que tu achètes

As tu remarqué que dans les produits ci-dessus, certains étaient moins mauvais que d’autres? La première chose est de prendre l’habitude de regarder les étiquettes et d’acheter des produits le plus simples possibles.

Tu n’as pas besoin d’avoir un petit guide avec toi à chaque fois que tu fais des courses. S’il y a un truc bizarre dans les ingrédients, alors prends un autre avec des ingrédients que tu connais.

Même dans les produits Bio, il y a des mauvais et des bons ingrédients. As tu remarqué que dans le pain d’épices Bio il y avait surtout du sirop dedans? Et oui, il faut rester vigilant et toujours regarder les ingrédients.

Pour équilibrer l’alimentation pendant les fêtes: commences pas les bases

Les produits complets

Si tu veux améliorer l’alimentation de ton enfant sans trop te prendre la tête, tu peux déjà prendre des produits complets, avec du sucre de canne complet et des farines complètes. Parce que les produits complets amèneront des minéraux qui vont tamponner l’acidose causée par les sucres.

En complément, les farines complètes sont riches en fibres, qui aideront à diminuer l’hyperglycémie. Les fibres captent aussi les gras, elles vont aider à les éliminer par le transit intestinal. Par contre il est important de prendre des produits Bio, parce que les pesticides sont plus présents dans les écorces.

Des alternatives aux produits sucrés

Il est important de diminuer l’attirance au sucré des enfants. Pour cela plusieurs options s’offrent à toi.

Le cacao

D’abord, tu peux remplacer le chocolat au lait par du chocolat noir. Néanmoins, il est important de le faire petit à petit, en commençant par du 45% par exemple. Jusqu’à aller au 70%, voir plus.

Cette astuce est aussi valable pour les chocolats en poudre. Il existe des poudres 100% cacao, que tu pourras mélanger avec du lait et du sucre à la maison. Ainsi petit à petit tu baisseras le dosage de sucre. Le chocolat noir est moins riche en sucre, et plus riche en magnésium. Le magnésium aide le système nerveux et la réponse musculaire.

Les fruits secs

Ensuite, tu peux remplacer certains bonbons, chocolats, par des fruits secs. Là aussi on commence doucement avec des fruits bien sucrés tels dattes ou raisins secs, et ensuite on passe aux pruneaux ou abricots. Les fruits secs sont riches en minéraux. Par contre il est important de prendre des fruits secs Bio, car tout est concentré dans les fruits secs: sucres et aussi les produits phytosanitaires.

Fruits secs pour que les enfants mangeant mieux pendant les fêtes
Les fruits secs: une alternative aux sucreries

Petit à petit ton enfant va apprécier des goûts plus authentiques. Tu pourras alors commencer à lui proposer des fruits frais à la place des fruits secs. Les fruits frais apporteront des vitamines, de l’eau et des fibres solubles qui aideront le transit intestinal. Par exemple, tu peux dans une période festive, lui offrir des fruits exotiques qu’il aime bien (ananas, mangue, fruit de la passion).

Pour aider à baisser l’index glycémique de certains aliments, tu peux les combiner avec du gras ou des fibres. Une bonne alternative sont les fruits à coques, tels les amandes, noisettes, noix de cajou. Elles apportent des gras de qualité, qui vont nourrir le foie et diminuer l’IG. De plus elles sont riches en minéraux et vitamines.

On peut faire des fruits déguisées avec des noix, noisettes, amandes, à la place de la pâte d’amande. Le pancréas et le fois de ton enfant te remercieront. 😊

Du fait maison: avec des bons ingrédients

L'alimentation des enfants pendant les fêtes
Faire des préparations maison avec ses enfants.

L’idéal pour être sûr que ton enfant manges des produits sans additifs, est de faire tes gâteaux maison. Mais il ne suffit pas de faire des gâteaux maison pour qu’ils soient plus sains. Il faut utiliser les bons ingrédients: sucres et farines complètes, gras de qualité qui résistent à la chaleur, ingrédients Bio.

Un super gras pour la cuisson est le gras de coco, car il s’oxyde à très haute température. Le gras de coco résiste à tout type de cuissons: four, poêle, friture et tu peux trouver des versions sans odeur en magasin Bio. Pour les gâteaux au four, tu peux aussi utiliser l’huile d’olive ou du beurre de cacao. Eux aussi s’oxydent à une plus haute température et ont un point de fumée plus haut.

Pour diminuer la quantité de sucre dans tes recettes, tu peux remplacer une partie du sucre par des bananes bien mûres. Les patates douces peuvent être utilisées dans les gâteaux pour remplacer une partie du sucre et de la farine. Une autre alternative est la cannelle: elle augmente l’impression de sucré tout en étant un hypoglycémiant naturel.

Pour aller plus loin

Une alimentation saine et équilibrée ne se résume pas à remplacer ou éliminer les sucres. C’est aussi une hygiène alimentaire et un mode de vie. Pour les fêtes, tu pourras prendre des ingrédients de qualité, de préférence Bio et locaux par exemple.

Les mêmes principes s’appliquent pour les produits salés que tu achètes. Tu dois regarder les étiquettes et veiller à ce qu’il y ait le moins d’éléments bizarres possible. Et il est important d’acheter plutôt des aliments complets.

Tu peux aussi utiliser plus d’ingrédients à l’état brut, tels les fruits et légumes crus. On peut remplacer les pommes de terres par des légumes anciens tels panais ou par du potimarron. Le pain au levain sera une bonne alternative au pain blanc, car il est plus digeste et présente une quantité de minéraux plus intéressante.

Le sel

Les produits du commerce ont beaucoup de sel, car le sel est un conservateur et un exhausteur de goût naturel. Il faut donc bien lire les étiquettes pour choisir les préparations avec le moins de sel possible (Nacl ou sodium). Le sel augmente la pression artérielle, encombre les reins dans leur travail d’élimination et cause de la rétention d’eau.

Une alternative aux gâteaux apéritif salées est le popcorn maison. C’est facile à faire et tu pourras doser la quantité de sel, voir en supprimer complètement ou remplacer par des aromates tels l’origan ou la marjolaine. Il suffit d’en acheter du mais à popcorn (Bio) et de le faire avec du gras de coco ou de l’huile d’olive. Mais attention, les popcorn pour micro ondes ont beaucoup d’additifs, donc il vaut mieux les éviter.

C’est important de réduire la quantité de sel de rajout dans les préparations maison. Et plus on rajoute de sel, plus on veut en rajouter, une dépendance se met en place très rapidement.

Pour remplacer le sel, tu peux utiliser des paillettes d’algues ou de la levure de bière sur tes préparations froides. Aussi, certains légumes sont naturellement salées, comme le céleri. En vérité, le but est de diminuer de plus en plus l’attirance pour le sel et de retrouver le vrai goût des aliments. Donc c’est une vrai rééducation alimentaire.

Quelques idées pour équilibrer l’alimentation pendant les fêtes

Pour l’apéro

  • Batonets de légumes: céleri branche, carottes, navets boule d’or. Servie avec une véganaise (recette ici).
  • Champignons farcis aux taramalgue (recette ici).
  • Caviar vegan (recette ici).
  • Popcorn maison.
  • Verrines de Guacamole maison avec des graines germées.
  • Tartines d’humous de betterave et houmous de pois chiche.
  • etc

Des idées de boissons

  • Jus de pomme chaud aux épices (recette ici).
  • Boisson de pomme pétillante: mélanger la 1/2 de jus de pomme avec une 1/2 d’eau pétillante.
  • Kefir de fruits (recette ici).

Le dessert

  • Fruits déguisées avec des noix, noisettes, à la place de la pâte d’amandes
  • Goji balls (recette ici)
  • Boules de dattes (recette ici)
  • Truffes véganes (recette ici)
  • Moelleux au chocolat (recette ici)

Vous savez tout, ou presque. Bref il y aurait tellement plus de choses à dire, donc affaire à suivre.

En attendant, si tu veux avoir plus d’informations sur l’alimentation tu peux lire mon article ici.

Sources

  1. Fine dining lovers: tout savoir sur le sirop de glucose. https://www.finedininglovers.fr/article/tout-savoir-sur-le-sirop-de-glucose
  2. Toute la nutrition: qu’est-ce que la dextrose. https://www.toutelanutrition.com/wikifit/nutrition/complements/qu-est-ce-que-le-dextrose
  3. Danger: additifs alimentaires, Le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner. Corinne GOUGET.
  4. Top santé: à quoi servent les œstrogènes. https://www.topsante.com/medecine/gyneco/menopause/gyneco-a-quoi-servent-les-oestrogenes-251083
  5. Passeport santé: végétaline (huile de coprah totalement hydrogénée). https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/PalmaresNutriments/Fiche.aspx?doc=vegetaline-difference-avec-huile-noix-coco
  6. Que choisir: comparatif des additifs alimentaires. https://www.quechoisir.org/comparatif-additifs-alimentaires-n56877/e433-polysorbate-80-tween-80-monoleate-de-sorbitane-polyoxyethylene-p223689/

Alimentation équilibrée: selon la naturopathie

Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée selon la naturopathie?

Trouvez la réponse dans la pyramide alimentaire de la naturopathie, un moyen ludique pour vous expliquer les principes de base de sur l’alimentation santé.

Si vous êtes enceintes ou allaitantes, je vous ai mis des précisions spécifiques à la fin de l’article.

Alimentation équilibrée selon la naturopathie: la pyramide naturo

En naturopathie nous privilégions les fruits et légumes. Car ils sont riches en minéraux, oligo éléments et vitamines.

En quoi cela est important pour une alimentation équilibrée?

Les vitamines aident notre corps à bien fonctionner.

Par exemple:

  • La vitamine C soutien le système immunitaire, est anti oxydante, participe à l’absorption du fer d’origine végétale (non-héminique), etc.
  • Les vitamines du groupe B participent au métabolisme énergétique, soutiennent le système nerveux et nourrissent la peau, les cheveux et les ongles.
  • La vitamine D favorise l’absorption du calcium et soutien le système immunitaire.
  • La vitamine A (ou beta carotene) favorise la vision et protège les celulles par son action anti radicalaire (anti vieillissement).

Concernant les minéraux, ils aident à diminuer les inflammations, participent à maintenir notre capital osseux et sont aussi utilisés dans différents processus cellulaires.

Pourquoi la pyramide naturo assure une alimentation équilibrée?

En naturopathie nous cherchons à assurer un apport adéquat en vitamines, minéraux, oligo éléments, fibres et protéines. Cette pyramide est un guide vers la vitalité et la santé. Et elle prend en compte les interactions des aliments entre eux, et leur effets au niveau de l’organisme (toxémie).

Manger cru ou cuit?

Certaines vitamines sont thermo sensibles et seront détruites à la chaleur. Notamment la vitamine C et les vitamines du groupe B. Nous devons favoriser les fruits et légumes crus, pour assurer un bon apport en vitamines C et B.

La cuisson est intéressante pour rendre disponibles certains nutriments. de plus certaines personnes ont les intestins trop fragiles pour manger cru exclusivement. Et en hiver les produits cuits apporteront de la chaleur et du réconfort :).

Les minéraux se précipitent dans l’eau, je vous conseille de cuire vos aliments au wok, à l’étouffée ou d’utiliser l’eau de cuisson dans vos préparations.

Une des meilleurs formes de cuisson est le wok, quand les légumes sont cuits à l’extérieur mais restent croquants et crus à l’intérieur. Le wok est une cuisson qui convient à tout le monde par sont coté mi-cuit.

Et les céréales?

Les céréales sont riches en minéraux et en vitamines du groupe B, à condition d’être complets ou demi complets. Les minéraux et vitamines se trouvent dans l’écorce.

Les fibres des céréales complets ou demi complets aideront aussi à capter les gras et seront des alliés pour réguler le poids et augmenter la satiété.

Protéines végétales ou animales?

Il est important de consommer des protéines. Car elles participent à la construction des cellules immunitaires, des enzymes, etc.

Je vous conseille de privilégier les protéines végétales qui sont naturellement moins acidifiantes que les protéines animales.

En effet, les acides contribuent à l’apparition des troubles liés à un excès d’inflammation, tels les maladies cardio vasculaires, l’ostéoporose, l’arthrite, l’arthrose, etc.

Les protéines végétales sont aussi plus intéressantes au niveau du système digestif et participent au maintien des bonnes bactéries intestinales.

Les oléagineuses (noix, noisettes, graines de tournesol) sont des sources intéressantes de protéines. Car elles apportent des huiles de bonne qualité qui aident à nourrir les cellules, spécialement celles du système nerveux.

Quels type d’huile?

Les huiles de cuisson doivent être capables de résister à la chaleur sans s’oxyder. Les huiles d’olive, de sésame ou de coco sont des bonnes huiles pour la cuisson. Néanmoins évitez de les faire trop chauffer et de les brûler, cela les oxydera, ce qui va contribuer à votre vieillissement, entre autres. 🙂

Pour vos assaisonnements à froid, utiliser au moins 1 C à S par jour d’huiles riches en Omega 3. Malheureusement la diète occidentale ne fournit pas assez d’Oméga 3 pour maintenir un bon ratio Omega 3 et 6. Or ce ratio est essential pour prévenir des maladies neurodégénératives, cardio vasculaires, etc.

En résumé, voici les types à privilégier:

  • Ω3 (lin, cameline, colza, noix): anti inflammatoires, participent à la construction neuronal et de la membrane intestinale.
  • Ω6 (colza): inflammatoires e anti inflammatoires.
  • Ω9 (olive): améliore la glycémie, régule le cholestérol. Résistent à la chaleur à privilégier pour la cuisson.

L’alimentation équilibrée selon la naturopathie

La qualité des aliments pour assurer une alimentation équilibrée

La qualité des aliments est primordiale pour assurer un bon apport en nutriments. Pour cela nous privilégierons des aliments Bio, de saison et locaux. En plus, ils doivent être le plus proche possible de leur état brut et fait maison, pour éviter des adjuvants alimentaires toxiques (colorant, stabilisants, sel, sucre, etc).

La qualité de l’eau est aussi très importante. D’ailleurs il fadra un apport entre 1,5l et 2l d’eau par jour. Vous pouvez consulter mon article sur l’eau pour plus de détails.

Alimentation équilibrée pour les femmes enceintes et allaitantes

Quand nous sommes enceintes ou quand nous allaitons, nous avons besoin de plus de nutriments. Il est donc primordial d’avoir un apport plus important en fruits et légumes crus.

Il est aussi très important d’augmenter l’apport en oméga 3, car ils ont des effets bénéfiques sur le développement neuronal des bébés. De plus, des études montrent leur efficacité pour diminuer les risques de dépression post-partum.

En ce qui concerne les nausées matinales, elles sont souvent associées à un manque de sucre. Là aussi il sera important de privilégier les fruits crus. Les fruits crus apportent plus de fibre, ce qui aide à réguler la glycémie.

Et pour diminuer les risques de diabète gestationnel, vous pouvez manger vos fruits avec des fruits oléagineux. En effet, les gras diminuent la glycémie apportée par les fruits. Votre pancréas vous sera reconnaissant. 🙂

Et voilà, je vous souhaite un très bon appétit après tout ces conseils 🙂