La vie de parent n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Te sens-tu parfois submergé par le stress et l’irritabilité ? Aspires-tu à découvrir comment cultiver le calme et la sérénité avec tes enfants ? Alors cet article est pour toi 😊.

Parce que la vie de maman n'est pas un fleuve tranquille

En effet, la conciliation entre la vie de maman, la vie professionnelle et ta vie personnelle peut se révéler accablante. Car les responsabilités sont nombreuses, et il est fréquent de lutter pour trouver un moment de répit.

De plus, le manque de sommeil et la fatigue mentale peuvent intensifier l’irritabilité et entraver nos capacités cognitives. En conséquence, il devient plus difficile de faire preuve de flexibilité et de négocier, ce qui est pourtant essentiel en tant que maman.

Or, l’art d’être maman implique constamment de prendre des décisions et de trouver des compromis. Et cela souvent avec un enfant qui ne possède pas encore la maturité cérébrale pour comprendre toutes les nuances. Dans cette optique, il est crucial que les mamans puissent maintenir une perspective plus large et être prêtes à adapter leurs règles en fonction des besoins.

Or il est évident que tout n’est pas toujours noir ou blanc, et parfois, il est nécessaire de faire preuve de flexibilité pour le bien-être de nos enfants et le nôtre. Et cela requiert un esprit critique pour discerner quand il est approprié de faire une exception et quand il est préférable de rester ferme sur ses convictions.

En somme, il s’agit d’un véritable défi qui exige du calme et de la sérénité. Alors, comment parvenir à maintenir un état d’esprit calme et serein au quotidien en tant que maman ?

Les grandes étapes pour avoir calme et sérénité avec ses enfants

Effectivement pour rester calme et sereine, tu dois être reposée, avoir un cerveau en pleine forme, savoir entretenir le calme et identifier l’irritation avant qu’elle arrive.

Se reposer ou compenser les nuits mal dormies

La vie nocturne des parents est souvent coupée par des réveils nocturnes : cauchemar des enfants, pipi au lit, soif, faim, etc. Tous ces réveils te mettent en éveil et après, tu peux avoir du mal à te rendormir. Les heures de sommeil se réduisent et la fatigue augmente.

Malheureusement, avec la fatigue vient aussi une difficulté à prendre du recul et à gérer ses émotions1. Ensuite l’irritabilité arrive et tu peux t’énerver facilement, voire exploser de colère.

En effet, une étude2 récente a mis en avant une augmentation de l’impulsivité chez les individus privés de sommeil. De surcroît, l’amygdale devient plus sensible2, ce qui cause une tendance à voir les événements de façon négative et à répondre de manière exacerbée.

Il est donc essentiel d’apprendre à gérer la fatigue et à compenser les heures de sommeil perdues pour pouvoir rester calme.

Se rendormir plus vite pour avoir calme et sérénité

Quelques astuces peuvent t’aider à retrouver le sommeil rapidement après un réveil nocturne, car nous avons toutes connu ces nuits agitées où les pensées tournent en boucle.

Le Body Scan pour retrouver la sérénité

Le Body Scan, une technique de relaxation, peut t’aider à te recentrer sur ton corps, à détendre tes muscles et à favoriser un retour au sommeil. Ainsi, en te concentrant sur chaque partie de ton corps, tu éloignes les pensées tourbillonnantes qui t’empêchent de trouver le repos.

La Cohérence Cardiaque pour apaiser l’esprit

La Cohérence Cardiaque est une autre méthode qui te permet de te focaliser sur ton souffle et ton rythme cardiaque.  De ce fait, elle contribue à calmer ton esprit et à éloigner les ruminations. Grâce à cette technique, tu te rendormiras plus paisiblement.

Faire appel à ton inconscient

En cas de difficulté à retrouver le sommeil ou à t’endormir, tu peux solliciter l’aide de ton inconscient. effectivement, il suffit de formuler à voix haute une demande précise, comme : « J’invite mon inconscient à m’aider à retrouver le sommeil rapidement et à me réveiller en pleine forme demain matin. » Cette démarche te permettra de te libérer des préoccupations de la nuit et de te concentrer sur le repos.

Utiliser la PNL pour résoudre les conflits internes

Parfois, nous n’arrivons pas à nous redormir, car une partie de nous veut faire quelque chose. Cela s’appelle un conflit entre parties. Or , des protocoles existent en PNL pour apaiser ces parties et leur faire choisir la stratégie qui soit la plus bénéfique pour toi. Par exemple, te faire penser aux problèmes professionnels pendant ton temps de travail, etc.

En utilisant ces astuces, tu pourras te rendormir plus facilement après un réveil nocturne, pour des nuits plus reposantes.

Se reposer en journée pour du calme et sérénité

Plusieurs options s’offrent à toi pour te reposer pendant la journée.

Faire La sieste pour être plus calme

Faire la sieste est une pratique assez courante et prouvée pour récupérer le sommeil. En effet, une étude3 faite avec des sportifs de haut niveau a confirmé une récupération des fonctions cognitives avec une sieste.

En effet, une autre étude confirme que faire une sieste de moins de 30 min permet d’améliorer l’état d’éveil et certaines fonctions cognitives. Par ailleurs, l’heure qui confère le plus de bénéfices à la sieste se situe entre 13h et 16h de l’après midi4.

Les techniques de relaxation pour être calme et serein

Le yoga nidra, le body scan et d’autres techniques de relaxation sont des alliés essentiels pour que tu puisses récupérer le sommeil. En effet, 20 min de relaxation permettent de récupérer jusqu’à 2 heures de sommeil.

Tu peux pratiquer les différents types de relaxation pendant que ton enfant fait la sieste. Et si tu travailles, tu essaies la relaxation assise durant un temps de pause. L’avantage de techniques de relaxation est que elles te permettent de te focaliser sur la « guidance ». En effet, quand on est fatigué, nous pouvons avoir tendance à ruminer et avoir du mal à se poser pour faire une sieste.

La sophrologie

Effectivement, la sophrologie a des protocoles spécifiques (ex. la protection sophro liminale du sommeil) pour t’aider à récupérer le sommeil perdu et en même temps à mieux te rendormir. Des vidéos sont disponibles sur youtube et tu peux aussi faire une séance personnalisée avec un sophrologue.

L’expostion au soleil

L’exposition au soleil a aussi un effet bénéfique sur la récupération du sommeil. Tu peux faire des bains de soleil avec des yeux fermés pour un effet « sieste ». En outre, l’exposition au soleil aide à réguler les niveaux de mélatonine, qui t’aidera à te rendormir plus facilement après un réveil nocturne.

Avoir un cerveau en pleine forme pour rester calme

Premièrement, tu dois veiller à bien nourrir ton système nerveux. Pour cela, tu dois avoir un apport journalier suffisant en omégas 3 et en vitamines du groupe B. En effets, ces deux micronutriments ont des effets bénefiques sur le système nerveux et la régulation émotionelle.

Et si tu veux savoir plus sur une alimentation équilibrée en générale regardes mon article ici.

Les omégas 3: des alliés pour que tu sois un parent avec calme et sérénité

En effet, les omégas 3 participent au bon fonctionnement du cerveau et à son développement. Par exemple, ils ont une action sur la production de dopamine, les membranes neuronales, etc5. Or la dopamine influence directement notre humeur et nos émotions.

De ce fait, il est important, lors de périodes de stress et de fatigue intense, de prendre une complémentation en oméga 3 ou d’assurer un bon apport par l’alimentation. Or les parents subissent différents stress dans la journée, un apport suffisant est donc essentiel pour que tu puisses être un parent plus calme et avoir toutes tes capacités cognitives.

Plus précisément, tu dois prendre 2 C à S d’huile de lin ou de caméline par jour (sur des salades, etc). Si tu préfères faire une cure, prends  un supplément à base de krill, riche en DHA et EPA. L’apport conseillé en DHA est de 250 mg/j et en EPA de 200 mg à 500 mg par jour7.

Les vitamines du groupe B: pour que tu sois de bonne humeur

Concernant les vitamines du groupe B, des études scientifiques ont validé leur effet sur la réduction du stress et une amélioration de l’humeur6. De toute évidence, il est important d’avoir un apport en vitamines du groupe B, notamment en B1, B2, B3, B5, B6 et B12.

L’apport journalier recommandé pour les vitamines B1, B2 et B6 est entre : 1,2 et 1,6 mg par jour. Pour la vitamine B12, la recommandation est de 2 à 4 microgrammes par jour. Pour la vitamine B3, l’apport doit être entre 16 et 17 EN/jour (équivalent niacine), et pour la B5 les apports sont de 5 à 6 mg par jour.

Les vitamines du groupe B (sauf la B12) sont présentes dans les céréales complètes, la levure de bière et le germe de blé (en plus petite quantité). Quant à la vitamine B12, elle est présente en certaines algues comme le nori ou la laitue de mer et dans les produits d’origine animale. Si tu es végétarien ou végan, il est important de prendre un supplément en B12 quotidiennement, car la B12 est mieux assimilée à petites doses.

Le magnésium: pour t’aider à bien dormir et à rester calme

En effet, le magnésium est un oligo élément essentiel pour le sommeil. En cas de stress, le magnésium est très rapidement utilisé par le corps. Il est donc important de faire une cure de magnésium ou d’avoir un apport journalier en magnésium.

Les aliments riches en magnésium sont (par ordre croissant) :

  1. Les noix oléagineuses : noix du brésil (400 mg/100 g), amandes, noix,
  2. Le sarrasin : 200 mg/100 g
  3. Les légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots, avec 170 mg par 100 g en moyenne.
  4. Le germe de blé : 100 mg par 100 g
  5. Le cacao : 100 mg par 100 g
  6. Les crustacés et les algues de mer.
  7. D’autres aliments : apport de 35 mg par 100 g, telle la banane et les céréales complètes.

Les compléments en magnésium sont aussi efficaces pour éliminer une carence. Selon une revue scientifique, tous les types de magnésium sont assimilables par le corps9. Mais le citrate de magnésium est la forme la plus assimilable avec peu d’effet sur le transit intestinal. En effet, certaines formes de magnésium, comme la chlorure de magnésium, ont des effets laxatifs sur le transit et peuvent entrainer une fuite d’autres nutriments avec la diarrhée.

Comment entretenir calme et sérénité

Pour entretenir le calme tu dois faire de l’exercice physique, prendre du temps pour toi et prendre de la distance.

L’exercice physique

L’exercice physique permets d’éliminer les hormones du stress et libère des hormones du plaisir telles l’endorphine. Tu te sentiras plus calme et détendu après une séance de sport. En plus l’exercice physique te permettra de te défouler et libérer des émotions negatives.

L’idéal est de faire au moins 15 min d’exercice physique par jour. Néanmoins, le type d’exercice n’est pas important, tu peux faire de la course à pied, de la marche, du yoga, de la gym, etc. L’important ici est que tu prennes ce temps pour toi et que tu te fasses plaisir. Donc choisis une activité que tu apprécies.

Prendre du temps pour soi

En effet, il est important de prendre du temps pour toi chaque jour. D’ailleurs, tu peux utiliser l’activité physique pour prendre ce temps. D’où l’importance que ça soit une activité que t’apporte de la joie et de la bonne humeur.

Si tu as le temps, rajoutes d’autres activités que te feront plaisir et te permettront de te retrouver avec toi-même. Ce temps pour toi est important, car il te permettra d’être épanoui et de faire une pause dans ta vie de parent. Grâce à cela, tu seras un parent plus calme et détendu avec tes enfants.

Le but final est de diminuer ton sentiment de frustration. En effet, la frustration est un facteur d’énervement. Et tu dois éliminer cette frustration par des activités qui t’apportent du plaisir.

Prendre de la distance pour avoir calme et sérénité

Prémièrement il est important que tu trouves une technique pour te donner quelques secondes de répit quand tu sens que tu va t’enerver et perdre le calme. Pour ma part j’aime bien prendre trois grandes respirations en me focalisant sur mon coeur (une mini cohérence cardiaque 😊).

Une autre technique consiste à fermer tes yeux et respirer tout en imaginant une bulle de sérénité autour de toi. Penses à donner une couleur et une texture à cette bulle qui t’apaiseront. Tu peux la préparer en avance pour savoir quoi visualiser quand tu sentiras la colère monter en toi.

De même que tu as le droit de demander une pause, d’aller t’isoler dans un endroit calme pendant quelques minutes. Pour cela dis simplement à ton enfant :  » je suis enervé et je dois m’isoler un moment, je reviens vite ».

Lorsque tu pratiques toutes ces techniques, tu peux verbaliser à ton enfant que tu est en colère ou enervé et que tu va faire ça pour te calmer (si tu arrives à le verbaliser). De cette façon ton enfant commencera à voir comment lui même peut faire pour se calmer. C’est la fameuse « éducation par l’exemple ». 😉😉

Enfin tu peux, en prévention, pratiquer la cohérence cardiaque trois fois par jour. En effet, une pratique regulière de la cohérence cardiaque permets d’agmenter ton adaptation aux stress quotidiens et à être plus calme et serein.

En complément la méditation aussi te permettra de prendre du recul, d’analyser où tu en est au niveau émotionel et de pouvoir répondre à tes besoins pour devenir calme et serein.

En conclusion

En résumé, pour cultiver le calme et la sérénité avec tes enfants, il est essentiel de prendre soin de toi en priorité. Cela commence par un sommeil de qualité et des moments de repos bien mérités. Ton alimentation joue également un rôle crucial, en veillant à inclure des sources d’oméga-3, de vitamines B et de magnésium pour nourrir ton cerveau et maintenir des capacités cognitives apaisées.

De plus, il est important d’apprendre à entretenir le calme et la sérénité par le biais de techniques comme la cohérence cardiaque, la méditation, ou encore la création d’une bulle de protection, selon ce qui te convient le mieux. L’élément clé réside dans le fait de consacrer du temps de qualité à une activité que tu aimes, car cela libère des hormones de bien-être.

Es-tu prête à embrasser le calme et la sérénité dans ta vie avec tes enfants ? Si oui, n’hésite pas à écrire « EMOTION » dans les commentaires si tu souhaites découvrir davantage d’articles sur la gestion des émotions, tant pour toi que pour tes enfants.

Avec ces pratiques, le calme et la sérénité seront désormais tes alliés constants. 😊

Et pour prendre un rendez d’xploration gratuit avec moi c’est par ici.

Dans la même catégorie

Le syndrome prémenstruel après la grossesse

Le syndrome prémenstruel après la grossesse

Est-ce que tu souffres d'un SPM ? As-tu l'impression qu'il est devenu plus marqué après ta grossesse ? 😪En effet, j'ai souvent des clientes avec un SPM qui est apparu ou c'est empiré après la grossesse. Et la bonne nouvelle est que tu n'es pas obligée de vivre...

lire plus
Le syndrome prémenstruel après la grossesse

Le syndrome prémenstruel après la grossesse

Est-ce que tu souffres d'un SPM ? As-tu l'impression qu'il est devenu plus marqué après ta grossesse ? 😪En effet, j'ai souvent des clientes avec un SPM qui est apparu ou c'est empiré après la grossesse. Et la bonne nouvelle est que tu n'es pas obligée de vivre...

lire plus
Le syndrome prémenstruel après la grossesse

Le syndrome prémenstruel après la grossesse

Est-ce que tu souffres d'un SPM ? As-tu l'impression qu'il est devenu plus marqué après ta grossesse ? 😪En effet, j'ai souvent des clientes avec un SPM qui est apparu ou c'est empiré après la grossesse. Et la bonne nouvelle est que tu n'es pas obligée de vivre...

lire plus

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.